DEUX ROUES MOTRICES OU 4X4?

Les tractions (« traction-avant »)

On appelle « roues motrices » les roues commandées par le moteur et qui entraînent le mouvement de la voiture. La plupart des voitures sont des deux roues motrices, à traction dite « avant ».

Les propulsions (« traction-arrière »)

Certains modèles, souvent à vocation sportive ou certains utilitaires sont des propulsions (à roues arrières motrices, parfois improprement nommés « traction arrière »).

Les quatre roues motrices

Nombre de modèles possèdent quatre roues motrices (« traction intégrale » « 4×4 », « 4WD », « AWD »). A noter que les véhicules à quatre roues motrices ne le sont pas nécessairement en permanence et peuvent rouler en deux roues motrices lorsque les circonstances ne nécessitent pas l’action de deux roues supplémentaires.

 Comment choisir?

Pour le conducteur ordinaire, l’utilité de disposer de quatre roues motrices dépend de l’utilisation qu’il fait de son véhicule. Ainsi, par exemple, la personne amenée à rouler fréquemment sur des routes glissantes et enneigées peut réellement tirer profit de ce type de transmission. Il convient toutefois de bien cerner ses besoins, car la transmission intégrale a un prix. Ainsi, outre un surcoût à l’achat, lorsque le modèle convoité dispose d’un système de 4×4 permanent, il consomme davantage qu’un modèle équivalent à deux roues motrices. Par ailleurs, même lorsque le système est déconnectable – par une action du conducteur ou automatiquement par le véhicule – le poids de la mécanique de la transmission 4×4 engendre une légère surconsommation.